mars 15, 2019 nicolas fogliarini

8 astuces pour briefer votre prestataire audiovisuel 

Vous souhaitez réaliser une vidéo et vous ne savez pas par quoi commencer.La première chose à faire est de rédiger un brief pour votre prestataire.Mais un bon brief ça ne s’improvise pas. Voici une petite check list qui vous aidera à ne rien oublier.N’oubliez pas qu’une vidéo, et encore plus, une campagne réussie, le sont grâce à une parfaite compréhension entre commanditaire et prestataire.  

 

1) Impliquez ! 

Il est nécessaire d’impliquer l’ensemble des collaborateurs qui auront à utiliser la vidéo.  Souvent, les besoins des services ne sont pas les mêmes, et il vaut mieux lister les besoins de chaque service afin de les hiérarchiser car exhaustivité et efficacité ne sont pas souvent compatibles. N’oubliez pas que chaque modification d’un film déjà tourné est au mieux couteuse, au pire impossible. N’attendez pas la fin du montage pour présenter la vidéo à votre direction, mais impliquez les dès le début. Et si le besoin de validation et de contrôle sont particulièrement importants au sein de votre entreprise, faites-en part à l’agence dès le début, cela permettra d’éviter les incompréhensions et d’optimiser le process en mettant en place différents outils de contrôle et de validation (story board, repérages photos, implication dans l’éventuel casting, montage par étapes, validation des musiques en amont du tournage…) Attention cependant aux couts que cela engendre 

2) Définissez vos objectifs  

Une fois la liste des différents besoins établie, sachant qu’ils seront souvent peu compatibles, il vous faudra faire des choix et donc déterminer les objectifs principaux de cette vidéo : promotion, information, présentation. Plus vos objectifs seront clairs, plus l’équipe audiovisuelle sera à même de vous proposer des pistes créatives efficaces.  Plus vous aurez d’objectifs, moins votre vidéo aura d’impact.   

3) Déterminez votre cible 

Qui visez-vous ? Déterminez précisément votre persona (cible principale) car le ton et le message seront adaptés au public visé. Et gardez en tête que vous, et / ou votre direction n’êtes pas forcement la cible ! La vidéo doit servir un objectif et parler à une cible, et parfois, vous n’aimerez pas forcement le résultat, ce qui ne le rendra pas moins efficace.  

4) Un seul interlocuteur ! 

Il est primordial de définir un interlocuteur capable de mener le projet du début jusqu’à la fin, qui sera en mesure de débriefer l’agence, et de centraliser les demandes des différentes parties prenantes afin de fluidifier le processus de production.  

5) Les deadlines 

Pour des soucis évidents d’organisation, mais aussi pour aider à la prise de décision il est important de donner une deadline – date limite de rendu du film. Mais il est aussi possible de définir plusieurs deadlines (rendu du concept, tournage, post production…), il s’agit alors plutôt d’un planning prévisionnel.   

Une bonne deadline n’est ni trop éloignée dans le temps ni trop proche. Si votre projet est à plus de 6 mois, il vaut peut-être mieux peaufiner votre brief et en profiter pour rencontrer les prestataires qui vous intéressent, sans forcément leur parler de ce projet, mais plutôt pour initier une future relation. C’est toujours plus efficace de se rencontrer en amont, pour discuter de manière informelle, sans pression ni enjeux immédiats. C’est aussi le bon moment pour choisir les équipes en fonction de leurs expériences, leurs portefolio, mais aussi de votre ressenti.  

Par contre, si vous le pouvez, n’attendez pas d’être à 15 jours d’un évènement pour chercher la bonne équipe, vous économiserez de l’argent et vous éviterez les mauvaises surprises. Il faut un peu de temps pour préparer un tournage. J’aborderai les étapes clefs d’une production audiovisuelle dans un prochain post.  

6) Le budget 

Essayez de définir en amont l’enveloppe budgétaire idéale que vous souhaiteriez débloquer pour votre projet. Et n’ayez pas peur de donner votre fourchette aux prestataires que vous contacterez. D’une manière générale la marge d’une société de production sérieuse restera la même que votre budget soit important ou pas. Connaitre la fourchette de budget permet de savoir quelle est la meilleure stratégie à adopter pour qu’in fine, le résultat soit le plus efficace (pas forcément le plus cher). Cela évite aussi les douches froides à la réception des devis ! Car selon les techniques et les équipes mobilisées le cout d’un film peut aller de 3000 euros à 150 000 euros pour la même durée. J’aborde dans ce post comment bien analyser les couts d’un film, comment comparer les devis de prestataires et surtout où et comment optimiser son budget, et faire des économies.  

7) Pensez à la diffusion 

Définissez les canaux de diffusion (web, interne, réseaux sociaux). Cela se réalise en amont dans une stratégie digitale que vous aurez idéalement définie avant de la proposer à l’agence. Cela aura une incidence sur les livrables en termes de formats (4K, full HD, film vertical). Il faut savoir aussi que certaines régies publicitaires opposent des frais parfois importants pour diffuser de la vidéo. Et Il vous faudra peut-être prévoir aussi une enveloppe destinée à sponsoriser votre campagne sur les réseaux sociaux (et évidement en cas de diffusion TV). La diffusion a aussi une incidence sur les droits à payer et notamment les droits musicaux et les droits d’image des comédiens ou encore les droits d’auteurs. J’aborderai la délicate et tellement importante question des droits audiovisuels dans un prochain post.  

8) Préparez votre pitch et briefez vos partenaires  

Notez précisément votre brief et ajoutez-y les références qui vous semblent proches en termes d’univers (liens vidéo, photos, exemples) et envoyez votre brief.  

Le mieux étant de rencontrer trois prestataires maximum afin en pas être noyé sous les propositions et de leur pitcher le projet, puis leur envoyer votre brief.  

Restez à l’écoute de vos prestataires, ils auront surement des idées et suggestions à vous faire, c’est leur métier !
Enfin, si votre brief évolue (ce qui arrive souvent), pensez à prévenir votre agence !